Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - Super-Pucelle

Pages: 1 [2] 3 4 ... 7
16
Fiches / Chu-2 byo demo KOI ga shitai ♥
« le: 06 août 2013, 17:22:32 »

Fiche Technique

Genre : Comédie, Romance, Drame
Année de production : 2012
Studio d'animation : KyotoAnimation
Réalisateur : Tatsuya Ishihara
Character designer :  Kazumi Ikeda
Compositeur : Nijine
Format : 12 épisodes de 25 minutes
Il s'agit de l'adaptation du light novel éponyme de Toraku.

Synopsis

Connaissez-vous la "chuunibyou" ? C'est une maladie effrayante mais charmante qu'attrapent les collégiens de deuxième année, en pleine puberté. Quand cette nouvelle conscience d'eux-même et leur anciens rêves se mélangent, ils adoptent de drôles de comportements. Vous savez... Ceux-là. Jusqu'à hier ils ne lisaient que des manga et aujourd'hui ils se mettent à la littérature étrangère, en version originale. Ou bien, ils ne connaissaient rien au café mais veulent soudainement n'en boire que du noir. Ils se mettent tout à coup à penser qu'ils ont des pouvoirs surnaturels et rejoignent le club des sciences occultes directement...

Visuels



Avis

Un énième anime school-life de chez KyoAni... Plutôt frais, très beau, pas franchement novateur, mais assez marrant car il met le doigt sur quelque chose qui nous arrive à tous et dont on est pas forcément très fiers... :p Et encore, je trouve que l'anime est assez timide à ce niveau, ne cessant de répéter les mêmes gags au lieu de trouver de nouveaux points à aborder de façon comique. Pire encore, le pseudo-drame qui fini par voir le jour est juste sans saveur et ne réussi pas à captiver contrairement à une romance mieux gérée. Et ce n'est pas l'annonce d'un film et d'une deuxième saison qui me réconforteront.
Il n'en reste pas moins que le tout est agréable à regarder, ne serait-ce que pour le travail du studio qui est toujours aussi bon (peut-être un poil en dessous de ce qu'ils proposent d'habitude) ainsi que pour les personnages secondaires franchement attachants (Kumin et Makoto ♥). Dommage qu'il ait pris un si mauvais chemin et ne se soit pas contenté de faire rire.

17
Fiches / LE PIANISTE
« le: 06 août 2013, 15:32:15 »

Fiche Technique

Genre : Drame, Historique
Année de production : 2002
Réalisateur : Roman Polanski
Acteurs : Adrien Brody, Thomas Kretschmann, Emilia Fox...
Format : Un film de 2h30
Il s'agit d'une œuvre originale.

Synopsis

Source : AlloCiné
Durant la Seconde Guerre mondiale, Wladyslaw Szpilman, un célèbre pianiste juif polonais, se retrouve parqué dans le ghetto de Varsovie avec sa famille dont il partage les souffrances, les humiliations et les luttes héroïques.

Avis

Je ne suis pas un très grand adepte des films historiques (comprenez qui se basent sur des faits réels) bien que je les apprécie généralement beaucoup. Quoique, la notion de plaisir n'est pas la plus appropriée dans ce cas, disons simplement que celui-ci me satisfait énormément.
Appréciant énormément Brody je ne peux pas nier que je me suis très rapidement attaché à l'histoire de cet homme (WS), interprété par un de mes acteurs préférés, qui en a sacrément bavé. Le film nous présente chronologiquement les évènements qui se sont déroulés à Varsovie et rend très bien compte du glissement vers l'anéantissement qui attend les protagonistes de l'histoire. Le réalisme y étant très poussé, les scènes de violences n'en sont que plus glaçantes, voir insoutenables. Je me souviens l'avoir vu au lycée alors que notre classe accueillait des correspondants allemands. On aura connu mieux pour mettre l'ambiance. M'enfin soit, le fait est qu'un de mes camarades a décidé de sortir plutôt que de regarder ce genre de cruauté. En dehors de ces scènes, le film n'en reste pas moins très dur à regarder. Il faut dire qu'il est brillamment filmé et mis en scène. On suffoquerait presque à la vue des rues du ghetto noires de monde...
Cette fuite ponctuée d'espoir et de désillusion trouve une issue des plus bienvenues.

À conserver à l'abri de la lumière. o7

18
Fiches / L'Etrange Histoire De BENJAMIN BUTTON
« le: 06 août 2013, 15:31:22 »

Fiche Technique

Genre : Drame, Fantastique, Romance
Année de production : 2009
Réalisateur : David Fincher
Acteurs : Brad Pitt, Cate Blanchett, Julia Ormond...
Format : Un film de 2h30
Il s'agit d'une œuvre originale.

Synopsis

Source : AlloCiné
"Curieux destin que le mien..." Ainsi commence l'étrange histoire de Benjamin Button, cet homme qui naquit à 80 ans et vécut sa vie à l'envers, sans pouvoir arrêter le cours du temps. Situé à La Nouvelle-Orléans et adapté d'une nouvelle de F. Scott Fitzgerald, le film suit ses tribulations de 1918 à nos jours. L'étrange histoire de Benjamin Button : l'histoire d'un homme hors du commun. Ses rencontres et ses découvertes, ses amours, ses joies et ses drames. Et ce qui survivra toujours à l'emprise du temps...

Avis

Après le désastre ROMEO+JULIET, je suis heureux de dire que j'ai enfin pu apprécier un film de romance proposé par Umi. :')
Quel drôle de sentiment j'ai eu à la fin de ce film. J'avais vraiment eu l'impression que, voilà, c'était une histoire. Une belle histoire. Une histoire qui se suffit à elle-même, qui n'a pas la prétention d'amener de profondes réflexions une fois terminée. Tout est dit durant ces 2h30 de film très bien gérées. Des personnages qu'on apprendra à apprécier, détester, puis apprécier une nouvelle fois. Une atmosphère ultra-reposante, globalement. Un début et une fin... Je vois vraiment pas quoi dire d'autre. Et je ne veux pas non plus lui donner un côté trop atypique avec cet avis, car vraiment, c'est le genre d'histoire dans laquelle on se plonge sans aucun souci. Encore une fois, une simple histoire pour un très bon film.

19
Fiches / ROMEO+JULIET
« le: 03 août 2013, 22:34:05 »

Fiche Technique

Genre : Drame, Romance
Année de production : 1996
Réalisateur : Baz Luhrmann
Acteurs : Leonardo DiCaprio, Claire Danes, John Leguizamo...
Format : Un film de 2h00
Il s'agit de l'adaptation de l’œuvre de Shakespeare.

Synopsis

Source : AlloCiné
Verona Beach, un quartier de Los Angeles, est le théâtre de la haine entre deux familles ennemies: les Montaigue et les Capulet. A l'occasion d'un bal donné chez ces derniers, Romeo et son cousin Mercutio s'introduisent chez leurs rivaux où le premier tombe amoureux de la belle Juliette qui ne tarde pas non plus à succomber à ses charmes. Les deux amants s'enlisent alors dans une passion interdite et surtout dangereuse.

Avis

Résumé des 40 minutes que j'ai vécu avec ce film :
Première scène d'action => LOL ! Ce film est aussi décomplexé que les cosplayeurs Naruto de JE, je sens que je vais bien me bidonner.
Seconde scène  => Ah mais... c'est une adaptation contemporaine qui conserve les dialogues d'époque ? ...
... => ... Sérieux, ils vont tout le temps parler comme ça ?
Apparition de Roméo => Léonardo, qu'est-ce que tu jouais bien dis-moi... x_x
Apparition du gay black => OMG...
Apparition de... LA DROOOOOOGUE => Nous y voilà, forcément....
Rencontre de Juliette avec Roméo => ... ... ... BWAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH MAIS QUE C'EST LENT !!!! QUE CA JOUE MAL !!!!
La suite => ... Regarder ou arrêter... telle est la question.
Scène de la piscine => Ok, j'arrête.

À réserver aux amateurs de films contemporains.

20
Fiches / LE PRESTIGE
« le: 03 août 2013, 18:10:37 »

Fiche Technique

Genre : Drame, Thriller, Fantastique
Année de production : 2006
Réalisateur : Christopher Nolan
Acteurs : Hugh Jackman, Christian Bale, Michael Caine ...
Format : Un film de 2h00
Il s'agit d'une œuvre originale.

Synopsis

Source : AlloCiné
Londres, au début du siècle dernier...
Robert Angier et Alfred Borden sont deux magiciens surdoués, promis dès leur plus jeune âge à un glorieux avenir. Une compétition amicale les oppose d'abord l'un à l'autre, mais l'émulation tourne vite à la jalousie, puis à la haine. Devenus de farouches ennemis, les deux rivaux vont s'efforcer de se détruire l'un l'autre en usant des plus noirs secrets de leur art. Cette obsession aura pour leur entourage des conséquences dramatiques...

Avis

Je me suis lancé dans ce film les yeux fermés, sans même savoir de quoi il parlait ou qui était son réalisateur. Quelle excellente surprise. :)
Dès le début, j'ai été charmé par ce casting de haute volée et cet univers. Bien que la confrontation entre les deux magiciens prenne une tournure qui m'a assez rapidement ennuyé (surenchère incessante), elle trouve tout son intérêt lors de la fin et fait toujours preuve d'une très grande intelligence au niveau de sa mise en scène.
À n'en pas douter, un film qui ravira plus d'un adepte de thriller. Merci Nolan (et Midou). ♥

21
Fiches / MARGIN CALL
« le: 01 août 2013, 12:23:52 »

Fiche Technique

Genre : Drame, Thriller
Année de production : 2012
Réalisateur : J. C. Chandor
Acteurs : Kevin Spacey, Paul Bettany, Jeremy Irons...
Format : Un film de 1h45
Il s'agit d'une œuvre originale.

Synopsis

Source : AlloCiné
Pour survivre à Wall Street, sois le premier, le meilleur ou triche. La dernière nuit d’une équipe de traders, avant le crash. Pour sauver leur peau, un seul moyen : ruiner les autres…

Avis

Cette nouvelle expérience pour moi est plutôt satisfaisante. J'dois le dire, le fait que ça parle de bourse and co. ne l'a pas rendu très attirant à mes yeux. Mais soit...
Bien plus que sur le système boursier, ce film est d'avantage basé sur les personnages qui savent rendre le thème intéressant et compréhensible (un minimum). Pour cela, Chandor utilise une méthode de présentation très efficace et suit la hiérarchie qu'il a imaginé durant la première partie. La tension monte donc crescendo à mesure qu'on comprend ce qui se trame (sachant que plus on monte dans la hiérarchie, moins les personnages sont compétents). La performance du casting reste en demi-teinte mais on appréciera les dialogues et la profondeur des personnages d'avantage présenté dans la deuxième partie. Bien qu'un essoufflement se fasse ressentir avant le dernier acte, je mets ça sur le dos du manque d'attachement que j'avais pour ces personnages... je suis vraiment pas dans le délire de la finance.
Le final a de quoi faire réfléchir.

Un bon moment. :)

22
Fiches / OBLIVION
« le: 30 juillet 2013, 22:12:12 »

Fiche Technique

Genre : Science fiction, Action, Aventure
Année de production : 2013
Réalisateur : Joseph Kosinski 
Acteurs : Tom Cruise, Olga Kurylenko, Morgan Freeman...
Format : Un film de 2h00
Il s'agit d'une œuvre originale.

Synopsis

Source : AlloCiné
2077 : Jack Harper, en station sur la planète Terre dont toute la population a été évacuée, est en charge de la sécurité et de la réparation des drones. Suite à des décennies de guerre contre une force extra-terrestre terrifiante qui a ravagé la Terre, Jack fait partie d’une gigantesque opération d’extraction des dernières ressources nécessaires à la survie des siens. Sa mission touche à sa fin. Dans à peine deux semaines, il rejoindra le reste des survivants dans une colonie spatiale à des milliers de kilomètres de cette planète dévastée qu’il considère néanmoins comme son chez-lui.

Vivant et patrouillant à très haute altitude de ce qu’il reste de la Terre, la vie "céleste" de Jack est bouleversée quand il assiste au crash d’un vaisseau spatial et décide de porter secours à la belle inconnue qu’il renferme. Ressentant pour Jack une attirance et une affinité qui défient toute logique, Julia déclenche par sa présence une suite d’événements qui pousse Jack à remettre en question tout ce qu’il croyait savoir.

Avis

Je m'y suis intéressé avant sa sortie en salle et je voyais difficilement comment il pouvait surprendre. Un film post-apocalyptique sous fond de conspiration... ma foi, okay.
La première partie du film a l'avantage de nous plonger dans un futur où la Terre est complétement ravagée mais très agréable à voir à l'aide de son ambiance graphique épurée et aérienne (le coup de la piscine dans les nuages, mamamia). Bien que la musique m'a paru quelques fois trop envahissante on ne peut pas dire qu'elle n'est pas de qualité. Je compte bien me réécouter la BO encore et encore...
Mais en soit, jusqu'au milieu du film, il n'y a pas vraiment de quoi s'emballer à mon humble avis, il fait son taff et plante un décor intéressant et animé par des acteurs de qualité (sauf peut-être mesdames qui m'ont presque fait regretter le fait que Jack n'était pas gay).
Mais une fois que la deuxième partie commence...
Bien qu'attendu, le développement de l'histoire ne cesse de surprendre et réussi le coup de maitre de glacer le sang du spectateur quand toute la vérité est enfin dévoilée. J'attendais beaucoup de la fin, mais je suis plus que comblé à ce stade. Cruise prouve qu'il en a encore sous le capot et ce n'est pas pour me déplaire ! Renversant.

23
Fiches visual novel / Conseils et annonces
« le: 30 juillet 2013, 12:14:50 »
Comme vous le savez certainement, rédiger une fiche est quelque chose qui prend du temps et qui n'est pas toujours facile. Aussi, il n'est pas rare de voir plusieurs personnes se lançant dans la rédaction d'une même fiche au même moment. Ce topic a pour but de faciliter les choses.

  • Si vous avez des conseils particuliers à donner pour faciliter la tâche à d'autres membres, ce topic peut servir à les recenser.
  • Ici, vous pourrez librement annoncer les fiches que vous souhaitez faire, dire où est-ce que vous en êtes dans le processus de rédaction mais aussi demander de l'aide à d'autres membres.

Conseils

1/ Attention aux c/c de synopsis trouvés sur le net. Tout le monde ne peut pas rédiger des synopsis de qualité, mais ne bafouez pas les droits d'auteurs et citez à chaque fois vos sources.

2/ Dans le même ordre d'idée que le précédent conseil : ne croyez pas que qu'un synopsis qui revient sans cesse sur de nombreux sites peut être considéré comme "officiel" ou meilleur que celui que VOUS vous pouvez écrire. Votre touche personnelle a aussi son importance dans une fiche.

3/ N'hésitez pas à vous fournir en visuels auprès des sites généralistes.

4/ Pour éviter de vous perdre dans la rédaction de votre critique, travaillez point par point. Par exemple :
  • Introduction/premier contact
  • Graphismes (character design, animation, décors)
  • Musiques
  • Gameplay
  • Scénario (trame, mise en scène, personnages)
  • Durée de vie
  • Conclusion

Annonces

À vous ! o/

24
Fiches visual novel / Recensement des fiches
« le: 30 juillet 2013, 12:12:58 »
Ici seront recensées toutes les fiches Visual novel ainsi que leur "état" (acceptable, en cours de création/révision ou à revoir).

Par la même occasion, nous vous invitons à vous investir personnellement dans cette refonte en proposant vos propres fiches. Aussi, afin de vous aider, un modèle est mis à votre disposition. Enfin, pour faire connaitre les fiches que vous pensez refaire et ainsi éviter quelques désagréments, merci de préciser vos intentions sur le topic des conseils et annonces.

Nous remercions par avance tout ceux qui veulent bien s'investir dans cette tâche.

#

A

B

C

D

E

F


G

H

I

J

K

L

M

N


O

P

Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z

Cette liste sera mise à jour au fur et à mesure de l'apparition/refonte de nouvelles fiches.

25
Fiches / SIN CITY
« le: 29 juillet 2013, 23:15:24 »

Fiche Technique

Genre : Drame, Action, Policier, Thriller
Année de production : 2005
Réalisateurs : Robert Rodriguez, Frank Miller, Quentin Tarantino
Acteurs : Bruce Willis, Mickey Rourke, Jessica Alba...
Format : Un film de 2h00
Il s'agit de l'adaptation du comic éponyme.

Synopsis

Source : AlloCiné
Sin City est une ville infestée de criminels, de flics ripoux et de femmes fatales. Certains ont soif de vengeance, d'autres recherchent leur salut. Bienvenue à Sin City, la ville du vice et du péché.

Avis

Pur film.
Un aspect graphique à tomber qui vaut à lui seul le coup d'œil, une réalisation au top ultra-référencée et diablement savoureuse, des personnages qu'on est pas prêt d'oublier, des tirades à ressortir dans n'importe quel moment de badasserie, un rythme effréné qui ne laisse aucune place à l'ennui, un univers caricatural au possible animé par une violence exquise, un casting de prestige...
Pur film...

26
Fiches / WOLVERINE : LE COMBAT DE L'IMMORTEL
« le: 28 juillet 2013, 20:41:19 »

Fiche Technique

Genre : Action, Aventure, Drame
Année de production : 2013
Réalisateur : James Mangold
Acteurs : Hugh Jackman, Tao Okamoto, Rila Fukushima...
Format : Un film de 2h00
Il s'agit de l'adaptation du comic éponyme.

Synopsis

Source : AlloCiné
Wolverine, le personnage le plus emblématique de l’univers des X-Men, est entraîné dans une aventure ultime au cœur du Japon contemporain. Plongé dans un monde qu’il ne connaît pas, il doit faire face au seul ennemi de son envergure, dans une bataille à la vie à la mort. Vulnérable pour la première fois et poussé au bout de ses limites physiques et émotionnelles, Wolverine affrontera non seulement l’acier mortel du samouraï mais aussi les questions liées à sa propre immortalité.

Avis

Résumé

Cette vache est plus intéressante et agréable à regarder que WOLVERINE : LE COMBAT DE L'IMMORTEL

Ce film est sans doute le plus mauvais que j'ai vu cette année.
Je partais pourtant plutôt serein bien que Drea-k et Umi m'ont limite forcé à y aller (:p) car "Les origines" m'avait complétement convaincu de son intérêt. Et pourtant, dès la bande annonce, il y avait ce quelque chose... qui me titillait.
Le premier gros défaut du film, c'est qu'il déborde littéralement de culture jap. Les otak peuvent penser y voir un avantage, MAIS NON ! D: Y'en a de partout, y'en a tellement que le film te donne l'impression de te vomir à la gueule le maximum de références qu'il a sous la main en te les présentant comme faisant partie intégrante de la culture raffinée du pays du soleil levant (à lire façon petit chinois) alors que, woh, ça dépasse pas le niveau du premier weaboo de 15 ans qui passe par là. Comme le dit Drea-k, on sent qu'il est question d'une sorte de fusion entre comic et manga, mais qui se solde par un véritable échec tant ils ne s'accordent pas entre eux une fois le concept dans les mains de Mangold.
Même si je salue sa volonté de mettre autant en avant la culture jap, pourquoi la rendre tellement chiaaaaannnnnnte à l'écran... ? C'est long, lent et on en vient à espérer que l'excès de cours culturel et de flashback sans saveurs se terminent le plus rapidement possible pour passer à de la baston. La baston qui reste très appréciable (notamment la scène du train) mais qui est aussi malheureusement très très très pauvre.
Le second défaut du film, les trucs qui piquent.
Spoiler
- Logan qui cherche à tuer un gars soumis à lui car il "n'apprécie pas sa façon de parler" après lui avoir fait la moral : "Coucou, c'est pas bien de coucher avec d'autres filles quand t'as une fiancée... Je viens juste de la baiser d'ailleurs, mais moi j'ai le droit."
- Plan 1 : "Coucou, je suis un ninja qui va mourir si le héros ne se dépêche pas d'avoir un flashback" ... "Arg... Je meurs" ; Plan suivant : "Coucou, je suis le héros de l'histoire et... OMG MAIS OUI IL FAUT QUE JE TIENNE L'EPEE A DEUX MAINS POUR SAUVER LE NI- oh bah mince".
Et bien d'autres qui concernent les personnages secondaires...
Spoiler
(Une medium qu'on sait même pas si elle a vraiment fait une seule vraie vision dans sa vie, la méchante qui se fout totalement de l'objet qui va provoquer sa mort alors qu'il est enroulé autour de son corps, etc.)
Pourtant, POURTANT ! Le fond avait tellement de charme et, encore une fois, d'intérêt... J'ai énormément apprécié le parallèle avec la seconde guerre mondiale et Jackman qui reste très bon, mais sinon...

Fun fact, le film brise littéralement le quatrième mur avec son dernier plan : Wolverine impatient, ennuyé, énervé, anxieux... si bien que son attitude ressemble à celle que j'ai eu durant tout le film.

P.S. NINJA !!!!

27
Fiches / JE SUIS UNE LEGENDE
« le: 28 juillet 2013, 19:43:11 »

Fiche Technique

Genre : Drame, Action, Horreur
Année de production : 2007
Réalisateur : Francis Lawrence
Acteurs : Will Smith, Alice Braga, Charlie Tahan ...
Format : Un film de 1h40
Il s'agit de l'adaptation du roman éponyme.

Synopsis

Source : AlloCiné
Robert Neville était un savant de haut niveau et de réputation mondiale, mais il en aurait fallu plus pour stopper les ravages de cet incurable et terrifiant virus d'origine humaine. Mystérieusement immunisé contre le mal, Neville est aujourd'hui le dernier homme à hanter les ruines de New York. Peut-être le dernier homme sur Terre... Depuis trois ans, il diffuse chaque jour des messages radio dans le fol espoir de trouver d'autres survivants. Nul n'a encore répondu.

Avis

Une adaptation remarquable mais qui m'a laissé sur ma faim.
Le film m'a littéralement pris aux tripes de part son atmosphère apocalyptique on-ne-peut-plus-réussi. La prise de vue et les effets spéciaux sont une franche réussite, et aujourd'hui encore, ils restent de qualité. La solitude est brillamment mise en scène et la démence du personnage provoque rapidement un sentiment de pitié chez le spectateur. Pour autant, je reste assez dubitatif quant à la performance de Will Smith... Il porte à lui seul le film sur ses épaules, mais manque parfois de justesse et amène, malgré lui peut-être, des scènes d'actions qui font ressortir trop vite son côté acteur-américain-tkt-je-gère-du-steak, m'voyez ? De même, je trouve l'univers tellement peu exploiter au final dans le film que je me demande si un format plus long n'aurait pas été préférable. La fin est particulièrement frustrante j'ai trouvé.

Il n'en reste pas moins un très bon film que je suis content d'avoir vu après avoir passé deux ans sans connaitre les trente dernières minutes. :)

28
Fiches / LÀ-HAUT
« le: 21 juillet 2013, 19:10:48 »

Fiche Technique

Genre : Drame, Comédie, Aventure
Année de production : 2009
Réalisateur : Pete Docter, Bob Peterson
Acteurs : Edward Asner, Jordan Nagai, Bob Peterson...
Format : Un film de 1h30
Il s'agit d'une œuvre originale.

Synopsis

Source : AlloCiné
Des studios Disney-Pixar arrive la comédie d'aventure «Up», qui suit un vendeur de ballons de 78 ans, Carl Fredricksen, au moment où il réalise enfin le rêve de sa vie. Son désir de vivre une grande aventure le pousse à attacher des milliers de ballons à sa maison pour s'envoler vers les régions sauvages de l'Amérique du Sud. Mais il s'aperçoit trop tard de la présence d'un colis ayant la forme de son pire cauchemar : Russell, un jeune explorateur de 8 ans un peu trop optimiste, l'accompagnera dans son voyage.

Avis

Après Dragons qui m'a complétement enchanté, Umi a décidément le chic pour me faire découvrir de vraies perles. :3 Sans doute mon Disney-Pixar préféré.

Le héros est juste... ♥ Un papy aigri qui vole littéralement la vedette à Russell. Et ce n'est pas pour me déplaire. :D L'humour y est juste mythique et il n'est p-ÉCUREUIL !!!!!!!!!

...

Mais il faut surtout évoquer le drame qui se déroule dès le début du film et qui rajoute assurément un intérêt énorme à cette production qui tire complétement son épingle du jeu. Bien qu'il a déjà 4 ans, le film n'a pas du tout vieilli graphiquement et ravira vos pupilles. De même que le thème musical aura vite fait de rentrer dans votre tête.

Cette véritable invitation au voyage mérite toute votre attention. :)

29
Fiches / TENGEN TOPPA GURREN LAGANN
« le: 21 juillet 2013, 18:37:28 »

Fiche Technique

Genre : Action, Aventure, Comédie, Drame
Année de production : 2007
Studio d'animation : GAINAX
Réalisateur :  Hiroyuki Imaishi
Character designer : Atsushi Nishigori
Compositeur : Taku Iwasaki
Format : 27 épisodes de 25 minutes
Il s'agit d'une œuvre originale.

Synopsis

Dans un monde où les humains sont contraints de vivre sous terre, un homme Kamina, et son petit frère, Simon, font tout pour échapper à leur destin de misère et décident de s'enfuir de leur village natal pour gagner la surface. Durant leur périple, ils rencontrent Yoko, une jeune femme experte en tir et les ennemis à l'origine de leur oppression : des homme-bêtes conducteurs de Ganmen, d'immenses robots en forme de visages. Heureusement pour eux, Simon met la main sur un mini-robot très très spécial...

Visuels



Avis

Sans doute l'anime le plus emblématique du genre Mecha.
Bénéficiant d'une notoriété énorme, il est difficile de passer à côté. Et pour cause, les qualités qu'accumule cette production sont très nombreuses. À commencer par son enveloppe graphique : véritable pompe à sakuga, Gainax signe ici une leçon d'animation qui ne cesse aujourd'hui encore de faire rêver tant elle est pleine de bonnes idées et est d'une immense qualité. Le fait que le scénario aille crescendo permet de passer par un grand nombre de décors : du désert aride à la ville futuriste, et bien plus encore... Outre la diversité des décors, le chara saura en satisfaire plus d'un de part son aspect exacerbé mais qui sait rester classique.
Là où la production échoue par compte, c'est au niveau des musiques qui cassent souvent l'immersion dans les moments les plus émotionnellement forts. Une plus grande diversité des pistes aurait été fortement appréciable bien que certains morceaux se hissent au stade de grand classique.
Pour ce qui est de la trame, elle se résume en quelques mots : toujours plus haut, toujours plus fort. On aura très rarement le temps de s'ennuyer tant l'évolution des personnages et de leur situation est incroyablement rapide. Des personnages hauts en couleurs qui ne manqueront pas de vous faire rire plus d'une fois. En effet, l'humour est aussi efficace que les combats : rapide, net, beau, précis.
Difficile d'être émus malgré l'attachement que l'on peut avoir pour ces personnages... Mais il est clair que ce n'est pas le but de l'anime, tout l'inverse d'ailleurs. La morale qu'il nous livre est pleine d'espoir et m'a complétement convaincu.

Une immense réussite, un classique, une référence. À conserver.

30
Fiches / BACCANO!
« le: 20 juillet 2013, 16:18:25 »

Fiche Technique

Genre : Action, Aventure, Comédie, Drame
Années de production : 2007 - 2008
Studio d'animation : Brains Base
Réalisateur : Takahiro Omori
Character designer : Takahiro Kishida
Compositeur : Makoto Yoshimori
Format : 13 épisodes et 3 OAV de 25 minutes
Il s'agit de l'adaptation des romans éponyme de Rhohgo Narita.

Synopsis

Dernières années de la prohibition aux Etats-Unis, on assiste aux affrontements de différents clans mafieux. Au milieu des rixes de rue et des affrontements se révèlent des cas étranges d'invulnérabilité. À l'origine de cela, une affaire datant de 1711 qui implique alchimistes, démon et un étrange élixir...

Avis

Un anime qui détient une place importante parmi mes œuvres préférées. ♥
Baccano! c'est surtout une fresque de personnages tous plus brillants, attachants et inoubliables les uns que les autres. Sa narration décousue est un véritable oasis qu'on ne trouve que trop rarement dans les productions actuelles, de même que son univers qui prend en grande partie place dans les années 30, aux Etats-Unis. Une véritable réussite qui mérite éloges quand on voit à quel point le récit est incroyablement dense et complexe tout en conservant une certaine crédibilité.
Une mise en scène au top, une histoire au top, des personnages au top, un univers au top, des musiques au top (par le compositeur de Cowboy Bepop), une animation au top. On en veut plus souvent des comme ça !

P.S. Durarara!! se déroule dans le même univers, de nos jours.

Pages: 1 [2] 3 4 ... 7