Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - SebastienW

Pages: [1]
1
Alors oui je mets le sujet ici alors que ce spectacle n'a rien à voir avec les vocaloïds pour la simple et bonne raison que je ne sais où le mettre. Je m'en remets aux animateurs et consorts pour le déplacer où il se doit.
   
Comme je m'en doutais, ce spectacle a mis davantage l'accent sur une cellule intimiste plutôt que sur la surveillance et l'espionnage du moindre mouvement du musicien. Lorsque l'on fait entrer quelqu'un dans son intimité , il n'est plus question de pudeur ou de quoique se soit de déplacé. On n'épie pas avec défiance la personne que l'on respecte , que l'on comprend  On ne juge pas.
Kechiiro est touchant  de sensibilité. Il semblait que c'était lui qui avait du mal à quitter la scène ce soir.
Est-ce moi ou bien il répétait la plupart du temps le même refrain musical. Il m'a semblé que la même mélopée revenait .
J'ai peur qu'il n'en ait pas encore fini avec le sujet de la mort car on aurait dit que la même mélodie était scandée comme si inlassablement, il en avait un besoin inassouvi, insatiable, semblant vouloir prolonger à l'infini sa sensation de mal être, ou de bien être, je me le demande.
Est-ce le retour et le contact chaleureux du public qu'il recherche ou bien ressasse-t-il une mort dont il ne se remet pas ? Son visage est impassible et pourtant cette tristesse perceptible dans ses mouvements presque impudique le trahit. Voulait-il que nous le consolions ? Une certaine émotion poignait lors de ses salutations au public.
La mort te taraude mon vieil ami Keiichiro. Puisses-tu retrouver sérénité et paix parmi les vivants.

2
Bonjour, je me présente, Sébastien. Je suis amusé à l'idée que grâce à moi seul, le forum passe de 15 / 25 ans à + de 25 ans car oui , à moins que certains d'entre vous ne se fassent passer pour des ch´tits n'étudiants, je dois être le seul à avoir 40 ans. Pour un peu, je me sentirais même gêné . Donc, je ne suis plus étudiant depuis longtemps et je travaille comme technicien helpdesk dans une SSII .
" Mais qu'est-ce qui t'amène mon gars ? " me demanderiez-vous, et bien, tout comme vous : les vocaloïds, ou du moins tout ce mouvement créatif passionnant qui gravite autour de ce qui est devenu un phénomène au moins au Japon et qui tend à s'étendre petit à petit.
J'ai pris connaissance des vocaloïds  il y a plusieurs années par l'intermédiaire de la chaîne Nolife. Une émission sur la j-pop passait quelques images et je reconnais que je n'étais pas spécialement emballé par ce que j'entendais et voyais à ce moment là mais la synthèse vocale m'intriguait pas mal et je vous l'avoue , la mise en scène d'une petite lycéenne nippone aux cheveux bleus très longs et en jupe courte piquait quelque peu ma petite veine otaku. Je fis donc mes recherches sur mon site web d'hébergement de vidéos préféré et comme je m'y attendais , je tombais sur des clips plus ou moins réussis en images de synthèse mettant en avant ces fameuses petites lycéennes et leur petite culotte, bref, rien de bien consistant en rapport avec la musique en tout cas . L'intérêt pour ces " distractions" me passa donc vite jusqu'à ce que j'eus la curiosité de faire une nouvelle recherche il y a un an à peu près.
Et là quelle ne fut pas ma surprise! Du contenu ! Les premières vidéos proposées furent des différentes moutures du Projet Diva. Je pris en pleine face des compositions musicales rafraîchissantes avec une petite chorégraphie et une petite histoire. Et même que certaines de ces vidéos étaient sous-titrées dans un langage occidentale donc compréhensible par moi. Alors certes , notamment sur les "Projet Diva" , l'univers shonen est largement répandu et la plupart des chansons se ressemble pas mal les unes aux autres, n'empêche, je ne peux pas nier une créativité aussi bien musicale que mise en scène. De plus, fort est de constater que cet univers de prime abord , juvénile et anodin , illustre la plupart du temps des chansons au contenu à tendance subversif. Ca rend ce mouvement d'autant plus passionnant.
Ainsi donc, il existe un moyen abordable de proposer ses compositions musicales et de faire une mise en scène en images afin de proposer un clip, un peu comme un instantané, un cliché, l'expression d'une émotion, une idée. Et c'est la raison qui m'amène ici, sur ce site. J'ai l'intention de demander à celles et ceux d'entre vous qui savent dessiner et mettre en oeuvre une animation, d'illustrer les compositions musicales que je leurs proposerais. Pour peu que ces dites compos vous plaisent.
J'ai l'intention de faire chanter les Fraloïds car se sont les seules voix de synthèse francophones à l'heure actuelle (vivement CEVIO!). J'ai envie d'apporter ma modeste contribution du côté de la musique francophone car pour le moment, il n'y a pas grand chose de diffusé sur Youtube. J'ai bien trouvé les quelques reprises de chansons vocaloids traduites en français, voir même une reprise des Paradis Blancs de Michel Berger mais aucune composition à proprement parler.
Donc voilà mon projet, j'ai envie de proposer des compositions de type vocaloid francophones sur Youtube et j'espère que ce projet intéressera certaines et certains d'entre vous .
Je n'ai pas encore installé UTAU et je ne parle pas un mot de japonais ce qui me fait redouter assez le moment où je devrait l'installer sur mon pc. Merci pour les tutoriaux présents sur ce site car ils seront d'une grande aide à mon avis. Je n'ai pas l'intention par contre, de créer un énième utauloid mais plutôt d'emprunter les banques de voix déjà existantes donc si vous voulez entendre votre utauloid chanter , faites-le moi savoir.
Sur ce, à bientôt pour de prochaines aventures

Pages: [1]