• [MAJ Concours] Blindtest IA X ONE
  • Une nouvelle campagne Xiaomi x Hatsune Miku + visuel révélé
  • Mirai komachi, la petite nouvelle de chez Yamaha
  • Votez pour la Snow Miku 2019 !
  • Miku Expo arrive en France !
  • Vocaloid.fr

    Nouvelles:

    Vocaloid.fr est désormais partenaire de YAMAHA !

     

    Voir les contributions

    Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


    Sujets - KigLuka

    Pages: [1]
    1
    Discussions générales et questions / Kigurumi / Animegao
    « le: 25 juin 2014, 15:10:15 »
    Comme on me l'a suggéré, je vais essayer de maintenir ce petit topic sur le Kigurumi / AnimeGao.
    Je n'ai pas la prétention de faire un article ultra complet car le sujet est vaste, ancien et complexe.
    N'hésitez pas à me poser des questions auxquelles j'essaierai d'apporter les réponses les plus exactes possibles.
    J'ai commencé, il y a seulement un an. Je ne sais pas tout !


    Définition des termes

    Tout d'abord, il faut faire attention au terme "Kigurumi" (terme porte-manteau dont l'origine japonaise est liée à kiru (porter un vêtement) et nuigurumi (peluche). Le kigurumi est le fait de porter une sorte de pyjama mignon.
    En revanche, le Kigurumi / Animegao (lit. face d'anime) est le fait de porter un masque sur le visage dont les traits sont proches d’un dessin d’inspiration « manga ». A noter que la troisième appellation que l’on peut rencontrer est "doller".
    En somme, pour trouver des ressources sur le kigurumi/animegao/doller les trois termes sont applicables avec une préférence (malgré tout) pour le second.
    Pour des raisons de prononciation (sans doute ?), les cosplayer Animegao hors japon, s’auto désignent comme Kigurumi. J’utiliserai également ce terme dans le reste du topic.

    En résumé, qu’est ce que le Kigurumi ?
    De manière très synthétique, il s'agit à de compléter un cosplay avec un masque pour arriver à un look "plus proche" du personnage choisi. Le plus souvent, une combinaison intégrale de couleur chair permet de gommer les aspects humains (ongles, pilosités éventuelles, …).
    Comme l’origine du Kigurumi est assez proche du théâtre (on le verra dans le paragraphe suivant), on appelle souvent « performer » les cosplayer.


    L'histoire (en accéléré) :

    Pour être plus précis, l'animegao est une forme de cosplay qui vient tout naturellement du japon.
    Les premiers masques semblent dater du début des années 90 (masques de sailor moon) et les premiers shows "pro" avec des masques datent de 1995...
    Et oui, c'est vieux ! :)
    On peut considérer d'ailleurs que le kigurumi est une sous-branche de "cosplay" masqués qui ont bercé l'enfance des trentenaires (robots, monstres, ...)
    Il est également tentant de faire un rapprochement avec le théâtre traditionnel japonais Nô, Kabuki ou kyogen où les acteurs avaient également recours à des masques afin de donner un style spécial à leur interprétation.

    Naturellement, cette mode née au japon à fini par se répandre assez rapidement hors-japon. Les premiers kigurumi sont apparus au début des années 2000 aux US. Pour les autres pays asiatiques, je ne sais pas.

    Bien évidemment, le japon compte aujourd'hui beaucoup plus de pratiquants de l'animegao.
    Il est intéressant de noter qu’il existe des conventions dédiées. Par exemple, le wasshoi qui se tient 2 fois par an près de Tokyo. La seconde session 2014 se tiendra le 31 aout, pile poil pour l’anniversaire d’une certaine chanteuse.
    http://wasshoi.kigdoll.net/
    Spoiler


    Le cosplay en Kigurumi

    Pour faire un cosplay AnimeGao, le point le plus important est bien entendu le masque.
    Les masques sont fabriqués en différentes matières : papier (et oui !), latex, résine dite FRP (Fibre de verre, résine et polyester)
    Dans le cas du FRP (cas le plus commun), le créateur commence par sculpter en argile un visage afin de fabriquer un moule maître. Le moule est ensuite utilisé pour fabriquer une coquille en résine qui sera recouverte d'une surface lisse, poncée longuement puis peinte (exactement comme une garage kit).
    Les sourcils et autres ombrages sont ensuite découpés dans du papier vinyle et collés. Enfin, une perruque adaptée à la taille du masque est ajoutée et coiffée.
    L'intérieur du masque est complété d’éléments de rembourrage afin de donner un peu de confort au performer.

    Aujourd'hui, il existe environ une dizaine de fabricants de masques dans le monde. Un bon nombre se situe au japon et la plupart n'exportent pas leurs produits.
    Un des plus connu est Sigma design : http://www.buildupstudiosigma.com/
    Il existe également d'autre studios en Australie, Californie, Chine, Canada ou Angleterre.


    En général, après avoir déterminé le personnage (personnage original (OC) ou personnage existant) que l'on souhaite cosplayer, il faut commissionner un studio afin de fabriquer ce masque.
    Le processus de commissionnement va consister à définir avec l’ « artisan » tous les éléments modifiables du futur masque : par exemple, la forme des yeux, la forme de la bouche (ouverte, fermée, forme du sourire, …), la peinture, les ombrés, l’expression du visage, ...
    Souvent, le studio repart du moule précédemment réalisé pour produire le masque final. Le délai pour obtenir un masque est d'environ 1 an.

    Dernièrement, l'arrivée des imprimantes 3D révolutionne un peu ce système puisqu'il est désormais possible de s’affranchir du moule et de faire un design spécifique à chaque masque.
    Techniquement, comme il n'est pas possible d'imprimer un masque en une seule passe, le design 3d est découpé en petites pièces qui sont imprimées séparément puis assemblées comme un puzzle. Bien évidement, toute la partie finition demeure.

    J’aime souligner que comme le cosplay traditionnel, le kigurumi est un peu le monde du DiY. C'est d'autant plus vrai au niveau du masque puisqu’un bon nombre de performer passent leurs temps à bidouiller leur masque. Par exemple, ajout d'oreilles de chats animées, yeux qui clignent, LEDS, ventilateurs, etc ...



    Les règles (non-écrites) du cosplay AnimeGao

    En fait, il n'y en a qu'une seule : on ne parle pas. Donc ne le prenez pas mal en convention si on ne répond pas à vos questions ! Pour cela, nous sommes le plus souvent accompagné d’un handler (comme à Eurodisney) qui sera en charge de répondre aux questions (ainsi qu’à éviter au performer de trébucher sur un obstacle).

    En conséquence de cette règle, il est important que le kigurumi puisse s’exprimer par gestes (mime, postures corporelles, etc …) C’est d’ailleurs cette dimension que je trouve particulièrement intéressante.


    Questions diverses

    - Combien pèse le masque ?
    Les masques sont assez légers en général (800g~1kg). Ce qui pèse lourd se sont les 3-4 (ou plus) perruques nécessaires pour recouvrir le masque.
    Sans compter, les décorations potentielles sur la tête qui sont forcément plus grosses que sur une tête normale.


    - Par où on voit ?
    Si, si ! Je vous vois très bien en convention (j'entends très bien aussi ;) )
    Il y a des trous dans les yeux souvent dans les parties sombres. Comme l'œil du cosplayer est pratiquement collé contre la surface du masque, la vision est excellente.
    Il n'est pas rare par contre d'éprouver une certaine fatigue visuelle après quelques heures sous le masque surtout quand on fixe une webcam.


    - Est ce qu'on crève de chaud là dessous ?
    Oui, la plupart du temps. Surtout dans les conventions de radins qui ne payent pas pour la clim ;)
    Au niveau du masque, la chaleur s’explique par la respiration et le confinement. En fonction de la gestuelle réalisée par le performer, il est possible de s’essouffler rapidement.
    Pour cette aison, certains kigurumi ajoutent des ventilateurs dans leur masque pour brasser l'air : clim intégrée !

    - C'est un monsieur ou une madame ?
    La question qui brûle toutes les lèvres…
    Les statistiques semblent indiquer que dans le milieu pro (mickey!) 80% des performers sont de sexe féminin (relativement à la taille sans doute) alors que chez les amateurs, ce serait l'inverse.

    Mais quelle importance ? C'est du cosplay avant tout.


    - Combien ça coûte ?
    La question qui fâche...
    Les masques sont des pièces uniques qui demandent beaucoup de temps et des matières chères.
    Par conséquence, le moins cher des masques est à 500€. Les plus chers peuvent monter à plus de 1200€.
    Voici une liste des studios qui proposent de réaliser des masques :
    http://kigup.com/page/WhereToBuyKigurumi.html
    Il arrive de trouver des masques d’occasion mais il est alors nécessaire de réaliser soit même le travail de restauration ou de modification du masque.


    Et le sujet le plus important : Vocaloid et le kigurumi !

    Car là est le vrai sujet en ce qui nous concerne ...
    Avec la popularité des mascottes de nos logiciels favoris, il était évident que des kigurumi auraient envie de donner vie à leurs personnages préférés.
    Voici un petit florilège (surement très incomplet) des cosplay animegao que j’ai vu passer.



    • LA Kigurumi Hatsune Miku officielle


    Spoiler

    Elle est même inclue dans un des skins de Project Diva F2 !
    Spoiler


    • Mikudayo !!!

    Que l'on ne présente plus... (et dont le performer est vraiment génial)
    Spoiler

    Croisée au Joypolis Sega, Mikudayo est super mignonne et espiègle ^^


    • Luka
    Japonaise
    Spoiler

    Japonaise (https://twitter.com/Goli_2k)
    Spoiler

    Parisienne ;)
    Spoiler

    • Meiko

    Japonaise
    Spoiler

    • Kaito
    Japonais
    Spoiler

    • Sakura Miku

    Japonaise
    Spoiler

    Parisienne ;)
    Spoiler



    • Rin et Ren
    Japonais
    Spoiler

    Mexicains (http://kigurumex.tumblr.com/post/73594924657/len-kagamine-by-kigurumex
    Spoiler


    • Yowane Haku
    Japonaise
    Spoiler


    • Kasane Teto

    Japonaise
    Spoiler

    • Akita Neru
    Japonaise
    Spoiler

    • SeeU

    Parisienne (https://www.facebook.com/seeu.hikari.7?fref=ts)
    Spoiler

    Hongkongaise (http://kami8520.blog.163.com/blog/static/221225077201361943328478)
    Spoiler

    2
    Présentation / Bonjour à tous ! Je suis KigLuka ^_^
    « le: 13 juin 2014, 01:07:42 »
    Bonjour à toutes et à tous,

    Content de faire cette petite introduction et  de faire votre connaissance.
    Je suis cette communauté depuis un moment (sans toutefois trop participer) et je suis accroc au phénomène depuis 2007 quand un ami japonais m'a présenté Miku en août 2007.


    Mes chansons préférées sont (en ce moment) les chansons de l'album SECONDHANDED Used & Junks de Xenon Maiden. De manière générale, j'adore ce P.
    J'aime également énormément ce que fait SOSOSO-P avec le divin album "World Breakout" (100 % Luka, 100% bonheur)

    J'adore également la série des project diva (que j'ai à peu près tous) mais sur laquelle j'ai quand même de gros efforts à faire (le mode extrême, ça coince !! et  je ne parle pas des edit :-/)

    Enfin, fait peu courant :
    Je suis une kigurumi de Megurine Luka qui se trouve être (bizarrement) ma vocalo préférée.
    Le kigurumi est une façon un peu spécifique de cosplayer puisqu'il s'agit de compléter un cosplay classique avec un masque dit 'animegao' sur la figure.
    Faire du cosplay de nos vocaloids préférés n'est qu'une façon comme une autre de leur rendre hommage...

    Certains m'ont peut-être déjà croisée en convention avec mon amie SeeU. Si c'est le cas (nous serons à la JE, encore cette année, n'hésitez pas à venir nous faire un petit coucou.

    Si vous avez des questions sur le kigurumi, n'hésitez pas, je suis là ^_^


    Pages: [1]