• VOCALOID 5 : Tout ce qu'il y a à savoir !
  • [MAJ Concours] Blindtest IA X ONE
  • Une nouvelle campagne Xiaomi x Hatsune Miku + visuel révélé
  • Mirai komachi, la petite nouvelle de chez Yamaha
  • Votez pour la Snow Miku 2019 !
  • Vocaloid.fr

    Nouvelles:

    Suivez @VocaloidFR sur Twitter et notre page Facebook !

     

    Voir les contributions

    Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


    Sujets - Tsuyu

    Pages: [1]
    1
    Fiches / Kodomo no Jikan
    « le: 06 mars 2011, 22:01:17 »
    Ca faisait longtemps que je n'avais pas écrit une fiche sur un manga, j'ai oublié à quel point c'était drôle. J'ai voulu en écrire une sur un manga dont le genre a fait l'objet de beaucoup de controverses : Kodomo no Jikan de Kaworu Watashiya. J'espère que votre lecture sera bonne !
    _________________



    Titre: Kodomo no Jikan
    Auteur: Kaworu Watashiya
    Type: Seinen
    Genre:Comédie, Lolicon, Ecchi
    Année de création: 2005
    Situation: Série en cours (9 tomes parus au Japon)

    Synopsis
    Aoki Daisuke est un tout nouveau professeur en primaire de 23 ans et débute sa carrière dans une classe d’enfants à priori calmes, mais il découvrira que même à 9 ans on peut être bien précoce. Il fera la rencontre de Kokonoe Rin, Kagami Kuro et Usa Mimi, trois jeunes filles de sa classe qui sont prêtes à lui apporter bien des soucis, surtout pour la petite Kokonoe. Cette dernière fera tout pour que son sensei chéri tombe amoureux d’elle, par de nombreux pièges parfois osés, et rendra sa vie de nouveau professeur très difficile.
    Au fil du temps, Aoki sensei découvrira que tout n’est pas toujours rose dans la vie de ses élèves et fera de son mieux pour les aider à surmonter les problèmes, même s’il met parfois en jeu son poste d’éducateur. Reste à voir dans quelles galères il se mettra, surtout avec le trio Kokonoe, Kagami et Usa.

    Critiques
    Avant toute chose, je tiens à dire que Kodomo no Jikan est, sur bien des plans, un des mangas les plus surprenants qu'il ne m'ait jamais été donné de lire. En effet, la première chose qui surprend, c’est évidemment l’âge et la situation des protagonistes. Bon okay, au premier abord c’est un lolicon parmi tant d’autres, et on a l’impression qu’il s’agit encore d’une histoire tournant autour d’un jeune homme un peu dérangé entouré par une ribambelle de jolies petites gamines entrant tout juste en primaire. C’est ça à quelques détails près, sauf que ce qui dérange c’est le fait que le héros soit l’instit’ des trois protagonistes, et que celles-ci semblent un peu trop « éveillées » sur certains sujets (vous voyez ce que je veux dire, je suppose…) A titre personnel, j’ai été surtout choquée par le fait que ce manga se soit retrouvé dans un magazine de prépublication TOUT PUBLIC. Mais bon, passons.
    Je pensais tomber sur un manga lourdingue, truffé de fanservices, de sous-entendus pervers et de gestes déplacés de la part de Daisuke sur Rin, Kuro et Mimi - étant donné que c’est un lolicon, il y avait un peu de ça mais étrangement c’était plus à ressort comique que dans le but de plaire aux lolicons en manque de petites filles- mais je m’étais trompée ; ce manga est cent fois plus psychologique que porté sur le ecchi. En réalité, je me suis vite rendue compte qu’il ne s’agissait pas de l’attirance sexuelle d’un instituteur pour une élève d’à peine 9 ans, mais d’un prof un peu trop idéaliste qui cherche à comprendre ses élèves et à les aider à vivre une enfance heureuse, et j’ai trouvé que c’était rudement bien joué. Les caractères des personnages étant bien étudiés, ce fut d’autant plus réussi. Ce manga nous place devant la réalité du monde d’aujourd’hui et nous pousse à nous plonger dans de grandes réflexions : nos enfants ne grandissent t-ils pas trop vite ? Sur quoi est véritablement fondée une relation saine et de confiance entre un adulte/parent et un enfant ? Un professeur peut-il aimer ses élèves et établir des liens affectifs avec eux, leur montrer qu’ils sont appréciés ? (sans ambiguïté aucune). Kodomo no Jikan remet sérieusement en question les principes pédagogiques actuels, surtout ceux du Japon bien évidemment.

    Conclusion
    Je n’ai qu’un avis positif de Kodomo no Jikan : ce manga est vraiment bien plus sérieux et profond qu’on se l’imagine, derrière des sujets à priori légers se cachent de vraies questions et des faits, quelques fois malheureusement, bel et bien réels. Bien que certains puissent être rebutés face à certaines scènes un peu trop ecchi et qui mettent certains lecteurs mal à l’aise en raison du jeune âge des héroïnes, je leur conseille vraiment de lire cette œuvre touchante et pleine de réalisme. Mais à ne toutefois pas placer entre toutes les mains !

    Pages: [1]