• KAMIJO x Hatsune Miku : La collaboration inattendue !
  • Annonce pour les 10 ans de Kagamine Rin et Len
  • Le design officiel de la Miku Gatebox !
  • La voiture Hatsune Miku voit le jour, collaboration choc entre Hatsune Miku et Daihatsu
  • La caméra 360° RICOH THETA SC Hatsune Miku disponible en France
  • Vocaloid.fr

    Nouvelles:

    Suivez @VocaloidFR sur Twitter et notre page Facebook !

     

    Auteur Sujet: Dans la bulle de Ringo  (Lu 737 fois)

    0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

    Hors ligne Ringo

    • Writter || Singer || Mixer || Artist
    • Kocchi New User
    • *
    • Messages: 19
    • Karma: 20
    • Ringo est populaire.Ringo est populaire.
    • Sexe: Femme
      • Voir le profil
    Dans la bulle de Ringo
    « le: 13 mai 2015, 23:44:51 »
    Yosh tout le monde,

    Je m'en rappelle encore, j'avais écris dans ma présentation qu'en plus d'aimer dessiner, j'aimais beaucoup écrire.
    Chose dit, chose dû !
    (comment ça c'est pas ça ?)
    Je vous présente mes écrits ! J'écris beaucoup des récits historique, et celui que je compte poster n'échappera pas à la règle.
    Je vous laisse le découvrir :) je tiens juste à préciser que ce n'est que le premier chapitre :

    Une Sombre Époque
    Rache ist süß.
    .
    _____C'était une sombre nuit pluvieuse comme il y en avait souvent à Londres. En ces temps, il ne s'avérait pas rare de retrouver des corps sans vie au petit matin. La pluie ruisselait et le vent soufflait sur la ville, ne laissant aucun répit aux travailleurs du soir. D'autres bruits, pourtant, s'élevaient dans l'étroite ruelle, des bruits de pas, qui se faisaient de plus en plus réguliers.
    _____Une jouvencelle vêtue de bien simples tissus en guise de jupon et de chemise, qui plus est déchirés, marchait au pas de course. Essayant tant bien que mal de se réchauffer.  Ses cheveux étaient sales et en batailles, comme si elle eut besoin de se défendre. Ce qui fut sans doute le cas, son visage était marqué d'ecchymoses et ses bras de contusion. Son souffle, rapide et irrégulier, faisait ressentir son angoisse. Tandis que l'on entendais ses pieds claquer sur le bitume, l'on pouvait voir un homme d'une trentaine d'années. Il semblait la suivre depuis un bon moment déjà. Elle jeta plusieurs regards en arrière avant de se diriger vers une autre venelle, débouchant sur la grande rue. Un homme se tenait debout, juste devant elle, adossé au mur, lançant et rattrapant une simple pièce comme s'il eut une once d'intérêt pour elle. Quand il vit la jeune fille arriver, il se redressa et commença à se rapprocher d'elle, d'un pas lent. L'on pouvait entendre ses sabots résonner dans la petite ruelle :

    _____« - Tu ne pensais tout de même pas qu'on te laisserait partir ? »
    Elle s'arrêta aussitôt puis se retourna pour changer de chemin, mais elle en fut empêchée par son premier poursuivant qui l'attrapa par le bras :
    _____« - Tu sais pourtant que ce n'est guère dans nos habitudes. il se tourna vers son complice avec un sourire amusé. On a du temps encore ?
    _____- Plus vraiment. On a qu'à l'emmener dans la cave. On s'en occupera plus tard. »

    À peine eut-il terminé sa phrase, qu'il lui asséna un violent coup sur la nuque. Mais s'il le retint juste assez pour qu'elle ne soit qu'assommée. Ils la ramassèrent comme un vulgaire corps sans vie, la transportant tous deux par les extrémités. Ils l'amenèrent jusqu'à la diligence et partirent jusqu'au Charles' Wine Bar.
    _____Le tavernier était déjà levé, nettoyant le bar pour l'ouverture. Quand il vit les deux hommes dehors, comme s'il eut été au courant, il ouvrit la porte. Il regarda les alentours, mais il n'y avait heureusement aucun témoin à l'horizon. Il rentra à l’intérieur, fermant la porte aussi rapidement qu'il l'avait ouvert :

    _____« - Personne ne vous a vu au moins ? »

    Le plus grand des complices fit signe que non puis ouvrit la trappe menant à la cave avant de descendre la jeune demoiselle encore inconsciente. Le tavernier était plutôt agité. Cette situation l'inquiétait. Il jeta plusieurs coups d’œils par la fenêtre avant de demander :

    _____« - Vous étiez vraiment obligé ? Après tout, elle n'avait rien fait.
    _____- Elle allait nous dénoncer Charles ! Toi aussi, tu aurais été arrêté.
    _____- Et puis pourquoi ses vêtements sont-ils dépenaillés ? Ludwig ! Vous aviez dit...
    _____- On en a aucune idée, on l'a rattrapé dans cet état, rétorqua ce dernier en colère. Mais  je t'en pris, arrête avec toutes tes questions, on a fait assez attention pour ne pas être vus quand on  l'a ramené et arrête de m’appeler par mon prénom ! »

    Il acquiesça silencieusement à contre cœur. Tout cela l'angoissait fortement, ils pouvaient se faire arrêter à tout moment. Il retourna à son ménage pour essayer de se changer les idées. Et puis après tout, l'ouverture n'était plus pour bien longtemps et les premiers clients allaient donc sûrement bientôt arriver.
       
    _____La plus part des clients habituels étaient déjà là. Certains buvaient, d'autres jouaient aux cartes. Cela ne changeait guère des autres jours. Pourtant, il y avait, dehors, une foule inhabituel et sous l'étonnement des clients, entrèrent des policiers. Les rires et les discutions laissèrent place à un silence. Il devînt rapidement pesant :

    _____« - C'est bien silencieux tout d'un coup, vous ne trouvez pas ? »

    Fit avec arrogance l'un des policiers :

    _____« - Une jeune fille dénommé Mirela aurait disparu depuis maintenant plusieurs jour. Certain pense à une fugue. L'avez-vous aperçut ? » Continua celui qui semblait être le chef.

    A leur surprise, certain éclatèrent de rire, d'autre soupirèrent et reprirent leurs occupations. Un jeune homme, avec une balafre sur la joue, se leva et commença à partir. Il lança, tout en payant Charles dont le teint était devenu pâle :

    _____« - Mais vous savez que vot' fille là, pendant que j'vous cause, elle doit sûrement déjà être rentrer ?
    _____- C'est pas la première fois que c'te petite fugue, ajouta un autre en ricanant, elle revient toujours ! »

    Ils soupirèrent. Ils ne tireraient décidément rien de leurs questions. Après avoir remercier les seuls à leur avoir répondu, ils sortirent tout comme l'homme à la balafre. Charles, lui, était soulagé. Il avait eu peur qu'ils ne décide de fouiller son bar. Il aurait été emprisonné à coup sûr. Peut être même pire...
    _____Après l'irruption des gendarmes, tous reprirent leurs occupations comme si rien ne les avait dérangeait. Il était vrais que Mirela revenait toujours après ses prétendus fugues, mais cette fois-ci, ce sera différent pensa Charles. Il jeta un dernier regard par la fenêtre pour vérifier qu'ils s'éloignaient réellement puis retourna travailler :

    _____« - T'as vraiment pas l'air bien dit-donc.
    _____- Moi ? Ah... J'ai juste eu peur que la clientèle parte à cause d'eux. »

    L'alcoolique repris son verre en souriant.
    _____Le ciel c'était quelque peu découvert pendant la nuit, mais les allées semblaient toujours aussi grisâtre pour Ludwig. Il soupira. Lui et Alaric ne pensaient pas que l'enlèvement de Mirela Aurait fait grand bruit. Une voix qui ne lui était pas inconnu le fit sortir de ses pensés : c'était le jeune homme à la balafre.

    _____« - Toujours à travailler à c'que j'vois.
    _____- Qu'est-ce qui te fait croire ça ? »

    Il ricana tout en indiquant la foule du doigt :

    _____« - Une disparition, des recherches... Pas bien compliqué à comprendre. »

    Cette situation semblait réellement l'amusé, ce qui n'était pas le cas de Ludwig qui lui, resta de marbre. Il le transperça du regard, le maudissant d'être aussi inconscient du danger que lui et Alaric courraient. L'homme resta silencieux quelques minutes, qui dura une éternité pour l'allemand qui n'avait qu'une envie : qu'il le laisse tranquille. Mais il ne semblait pas de cette avis :

    _____« - Elle avait fait quoi la p'tite ? »

    Ludwig saisie cette chance pour lui répondre tout en s'éloignant, sur un ton sec :

    _____« - Rache ist süß. »*


    * La vengeance est douce.
    « Modifié: 14 mai 2015, 20:05:15 par Ringo »

    Hors ligne Ringo

    • Writter || Singer || Mixer || Artist
    • Kocchi New User
    • *
    • Messages: 19
    • Karma: 20
    • Ringo est populaire.Ringo est populaire.
    • Sexe: Femme
      • Voir le profil
    Re : Dans la bulle de Ringo
    « Réponse #1 le: 14 mai 2015, 19:55:13 »
    Merci, mais je dois admettre que je n'ai pas tenter de décrire les lieux ^^ J''aime bien décrire fidèlement les choses
    et comme je n'ai rien lu (ni trouvé d'ailleurs) sur Londres (du côté pauvre parce qu'on trouve beaucoup plus de chose sur
    la noblesse) et bien je bloque au niveau de la description.
    J'espérais que ça passe inaperçu xD

    Pour mettre un titre il suffit de rajouter un "=" après le mot spoiler :
    [spoiler=TITRE][/spoiler]Ce qui donne ceci :
    TITRE
    « Modifié: 15 mai 2015, 10:31:28 par Ringo »