Auteur Sujet: Traductions de Shin~ :3  (Lu 899 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Shin

  • Kocchi New User
  • *
  • Messages: 1
  • Karma: 50
    • Voir le profil
Traductions de Shin~ :3
« le: 07 mai 2014, 20:31:27 »
Bonjour~

Sans trop l’avoir prévu de base et à la suite d’un enchaînement d’événement improbables, j'ai fini par réunir suffisamment de volonté pour traduire une chanson; et j'ai découvert que j'aimais plutôt ça, donc vous pouvez vous attendre à voir d'autres traductions arriver lorsque j'aurais plus de temps libre.

La chanson concernée est EMOADDICT, de L-tone avec Len. (vous connaissez peut-être, Estrelia a déjà traduit deux de leurs chansons, c’est d'ailleurs comme ça que je les ai connus. :3)
J'ai vraiment galéré pour la traduire vu que déjà j'ai pas choisie forcément la plus simple pour me lancer, et que le japonais c'est pas forcément évident à comprendre et retranscrire en français. (Des phrases sans verbe, des sujets indéterminés... La joie quoi.) Enfin j'ai tenté de faire de mon mieux, mais j'aurais besoin de conseils si vous le voulez bien. (que ce soit sur la traduction en elle-même ou la formulation des phrases en français, j'ai conscience que certains passages semblent bizarre mais j'arrive pas à trouver mieux)
Enfin, c’est une chanson qui me tenait vraiment à cœur, donc je tenais vraiment à réussir à en faire une traduction correcte, surtout qu’à ma connaissance il n’en existe pas encore. (je peux aussi ne pas savoir chercher, alors si vous en connaissez une je suis preneuse~) Donc n’hésitez surtout pas à laisser votre avis et des critiques, voire même de l’aide (je ne suis malheureusement pas bilingue, donc j’ai pu mal comprendre/faire des mauvaises approximations/mal interpréter/whatever), pour que je puisse l’améliorer et faire mieux pour mes potentielles prochaines traductions. :3

Vous pouvez trouver les paroles en japonais ici, et voilà ma version en français :

EMOADDICT
A la manière d’une forme de croissant esquissé
L’origine de ces mots
Des milliers de voix
« Nous voulons des sentiments »

Soudainement l’invraisemblable prologue
De cette histoire créée de toute pièce fait son chemin
Néanmoins
Alors qu’il revenait à la vie, le garçon prit foi en l’humanité
Une décision aux airs de moratorium irréel

Accueillons chaleureusement le déroulement du show-time, même si c’est une tragédie
Ah, comme si, comme si
Ça pouvait permettre d’avoir un mode de vie épanouissant

Et si on achetait le printemps ? Ou bien
Achetons ce qui choque ? Hein ?
Beaucoup de médicaments aussi efficaces
Brisent davantage l’imagination A-A

Faites que demain soit égoïste
Faites que demain soit clair comme de l’eau de roche
Tristes limites de cette aimable personne
Qui est comme un patient sensationnel

Soudainement l’invraisemblable épilogue
De cette histoire créée de toute pièce fait son chemin
Néanmoins
Alors qu’il revenait à la vie, le garçon prit foi en l’humanité
Une décision aux airs de moratorium irréel

Si c’est une comédie, alors laissons se dérouler le show-time d’autant plus
Ça révolutionne, révolutionne
Complètement ce mode de vie épanouissant

A la manière d’une parabole esquissée
L’origine de ces mots
Des milliers de voix
Et d’une personne à l’autre

A la manière d’une forme de croissant esquissé
L’origine de ces mots
Des centaines de million de voix
« Nous voulons des sentiments »

Et si on achetait le printemps ? Ou bien
Achetons ce qui choque ? Hein ?
Beaucoup de médicaments aussi efficaces
Ne laisseront jamais se former tes souvenirs

L’idée d’un lendemain égoïste t’obsède
L’idée d’un lendemain clair comme de l’eau de roche t’obsède
Tristes limites de cette aimable personne
Ce patient addict sensationnel

Et si on achetait le printemps ? En même temps
Achetons ce qui choque ? Hein ?
Beaucoup de médicaments aussi efficaces
Brisent davantage l’imagination A-A

Cette forme en ING, jour après jour, mois après mois...
Jusqu’à quand va durer ton désir ?
Tristes limites de cette personne qui veut être aidé
Et qui est comme un esclave sensationnel

(Textes qui défilent sur le PV :
All ends. And addiction progresses indefinitely. All ends. And addiction amplifies the emotions. All ends. And the emotion progresses addiction indefinitely.
All ends. And emotions are amplified with cheap drugs.
All ends. All ends. All ends. [...] All ends.)

Et voilà des explications sur les choix de traduction pour ceux qui veulent (attention, c’est plutôt long) :

Explications générales
- "Soudainement l’invraisemblable prologue de cette histoire créée de toute pièce fait son chemin" -> Dans la version originale, les deux vers sont dans l'autre sens. Je les ai inversé pour plus de logique. De même pour les deux vers suivant : "Alors qu’il revenait à la vie [...] moratorium irréel"
- "Alors qu’il revenait à la vie, le garçon prit foi en l’humanité" -> En vrai, "prendre foi en l’humanité" c'était mot-à-mot : "croyance que la nature humaine est fondamentalement bonne." J'ai raccourci un peu, mais ça garde la même idée. Et j'ai ignoré un mot dans cette phrase : 隈無く (kumanaku), qui signifie "dans tous les recoins, partout", selon mon dictionnaire. J'arrivais pas à le relier au reste. ._.
- "Une décision aux airs de moratorium irréel" -> Irréel était en fait "moitié éveillé/moitié endormi", donc c’est plus à rapprocher du domaine onirique.
- "déroulement" est pas très correct, c’est une simplification car de base le mot voulait dire beaucoup plus de chose : 起承転結 (kishôtenketsu) veut dire littéralement : « Introduction, développement, dénouement et conclusion ». C’est en fait la structure typique en quatre parties de certains poèmes, on peut donc dire que c’est en quelque sorte le développement et la composition du scénario... Sauf qu’en français c’est plutôt compliqué à retranscrire en quelques mots seulement sans que ça fasse lourd. Enfin si vous avez mieux, je ne suis pas contre.
- "Ah, comme si" : Dans la version originale, il y avait un petit mot qui indiquait de l’émotion et de l’emphase dans la phrase. Le "Ah" du début de la phrase sert donc à accentuer le scepticisme du locuteur.
- "Ça pouvait permettre d’avoir un mode de vie épanouissant" : Comme dans pas mal d’endroit dans la chanson, il n’y avait pas de verbe dans cette phrase, j’ai dû donc improviser... Et "épanouissant" était plutôt dans la version originale "lustre (à prendre dasn le sens "éclat", pas le truc qui s’accroche au plafond), abondance, plein"
- En japonais, le printemps peut tout aussi bien désigner la jeunesse, l’adolescence, la puberté, voire même le sexe. Dans le doute, j’ai gardé le sens littéral, mais au vu de la chanson on peut très certainement le prendre au figuré...
- "Ce qui choque" : Dans le texte, c’était "ce qui est désapprouvé, ce qui choque". On peut donc potentiellement y voir une dimension morale que la traduction ne rend pas.
- La seule signification que j’ai trouvé au A-A est "Ascii-Art", qui consiste à faire des images uniquement avec les caractères présents sur le clavier ou pouvant être copier-coller indépendamment, comme un smiley par exemple. (go Google pour en savoir plus, je sais que j’explique mal) En théorie il n’y a pas de tiret pour le sigle correspondant à l’AA, mais je n’ai rien trouvé d’autre.
- "aimable" : C’était plutôt "mignonne, charmante, sociable", mais le mot de base est composée avec le kanji de l’amour, d’où le "aimable", à prendre à un sens un peu plus large.
- Le "Et" peut en fait se traduire de plusieurs autres manières, comme "Si", "Quand", "Avec" ou pour montrer que c’est une parole rapportée. J’avoue que pour le coup je ne suis pas très sûre de moi, mais j’ai essayé de choisir le plus probable.
- A partir de là, vous pouvez remarquer qu’on passe au tutoiement. Il faut dire que dans presque toute la chanson, le sujet n’est pas mentionné, (sauf quand on parle du jeune garçon, évidemment), on a donc aucun moyen de savoir qui est concerné. Il y a juste dans le dernier paragraphe un "tu" qui est employé, ce qui laisse supposer que Len s’adresse à quelqu’un tout au cours de la chanson ; c’est pour ça que j’ai choisi de transcrire à la deuxième personne lorsqu’un sujet était nécessaire.
- "[...] t’obsède" : A l’origine, ça se traduit plutôt par "adoration". (et oui, encore une phrase sans verbe, youpi). Mais le mot qui est employé se décompose en deux kanji :  celui du cœur (qui peut aussi signifier esprit) et un autre qui signifie lorsqu’il est tout seul "ivre, se sentir malade, empoisonné, transporté de joie, subjugué". Sachant qu’il existe plusieurs manière de dire adoration en japonais, on aurait donc une connotation un peu malsaine, voire maladive, d’où "obsession". (mais peut-être que je vais trop loin)
- "Cette forme en ING, jour après jour, mois après mois" : Fait référence à l’anglais. C’est les verbes auxquels on ajoute "ING" à la fin pour les transformer en participe présent, comme "being" par exemple. Et le "jour après jour, mois après mois" peut aussi se traduire par "progrès constant, avancée rapide", ce qui ne veut pas vraiment dire la même chose... Mais il faut choisir.

J'ai essayé d'être exhaustive sans être trop longue, j'espère que c'est le cas. Donc si vous vous posez des questions sur des points que je n'ai pas abordé ici, hésitez pas à me demander.

Voilà, je posterais mon interprétation plus tard, là j’ai encore trop de choses à faire... (J’ai mon oral de Japonais pour le Bac lundi et j’ai presque rien préparé, que du bonheur.) J’attends avec impatience vos commentaires et vos critiques, en espérant que vous apprécierez ma (tentative de) traduction~
Ps : Je peux faire une version rômaji si ça intéresse, faudra juste demander très gentiment être patient. ;3

IMPORTANT : Quelqu’un saurait ce que signifie"いあむ" ? Parce que j’ai commencé une traduction, et impossible de trouver la signification de ce mot... ._.
Voici le paragraphe où il apparaît pour le contexte (c’est le tout début de la chanson, donc pas besoin du reste) :

Petit extrait concerné
あー、死にました。何もない場所で。
あー、終えました。私の人生。

あー、達成感。何もない場所で。
あー、いあむ幽霊。さ迷います青春。