Auteur Sujet: Cytus Lambda (PS Vita) | Jeu de rythme  (Lu 551 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Kayseur

  • Administrator
  • User ★ night ever
  • *****
  • Messages: 2210
  • Karma: 203
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Cytus Lambda (PS Vita) | Jeu de rythme
« le: 27 juin 2013, 21:20:13 »


Fiche technique

Type : Jeu de rythme (tactile)
Année de sortie : 2013
Développeur :  Rayark
Compositeur : Divers
Plate-formes : iOS / Android / Playstation Mobile (PS Vita)
Prix : 1200 ¥

Introduction :

Citer
Cytus Lambda est un jeu de rythme qui se joue au tactile. Assez similaire à un DJ Max Technika Tune, une barre défile de haut en bas de l'écran et l'on doit taper le cercle lorsque la barre se trouve dessus. Un scénario est disponible en anglais sur le site (http://www.rayark.com/g/cytus/) officiel.


Visuels


Avis :

Assez classique dans son genre, c'est-à-dire celui des jeux de rythme tactiles, Cytus Lambda n'en reste pas moins assez efficace.
Côté gameplay, rien de bien révolutionnaire à signaler : trois types de touches très classiques sont présentes. Celles à taper, les cercles classiques, celles à maintenir, et celles à "slider" en suivant le rythme, le tout enrobé dans un choix de difficulté allant de facile à difficile sans passer par moyen. (Oui.)

Ceci étant dit, si seuls deux modes de difficultés sont présents, la chose réussit à se réguler par sa playlist relativement conséquente, en effet, ce n'est pas moins de 70 musiques réparties en 7 "chapitres" qui sont disponibles. Certes, elles sont toutes relativement courtes à l'instar de pas mal de jeux de rythme sur console en avoisinant globalement les deux à deux minutes cinquante à chaque fois (ce qui est une des raisons pour lesquelles j'affectionne particulièrement Osu et ses nombreuses full ver., mais soit), mais elles restent toutes plus ou moins variées et surtout, le jeu s'offre le luxe de proposer plusieurs pistes vocales.
Sans être légions, je dirais qu'il y en a bien une vingtaine au moins de ce style ce qui est plutôt bienvenu.
Et il y en a même quelques unes chantées par des Vocaloids (composées par des gens du nom de Hoskey et Hamo, que je ne connais pas, mais qui vous diront peut-être quelque chose).

En outre, le jeu possède des artworks de fond de sélection vraiment très jolis. Il y en a un par musique, et pas un seul n'est vraiment de basse qualité, ce qui est une bonne chose. En fait, s'il y a vraiment des choses à reprocher, ce serait uniquement la qualité de l'HUD pour certains éléments : si l'interface de sélection est très jolie et dans l'esprit de modernité de tout le reste, les cercles à grosse ombre portée ainsi que les barres de loadings ne sont pas des plus élégants. Loadings qui, d'ailleurs, sont relativement trop longuets. Si le jeu avait été un indie classique développé sur la Vita, cela aurait peut-être pu être évité.
Malheureusement, c'est un jeu multi-plateforme partagé sur les smartphones et surtout vendu par l'interface de Playstation Mobile. En conséquence, le jeu ne possède aucun contrôle physique, pas même une possibilité de switcher de musique par les flèches directionnelles : dommage sur ce point, car c'est réellement le genre de détail qui font ressentir avoir un "vrai" jeu d'un jeu "smartphonique".

Pour autant, étant donné la richesse de contenu compte tenu du prix (1200 Yen "seulement") et la qualité de l'emballage (illustrations), l'on peut aisément pardonner ces petits défauts et bien prendre son pied dessus. Car si l'écran de la Vita n'est pas si énorme que ça et y jouer sur iPad serait peut-être encore plus pratique, le tout reste parfaitement jouable et bon pour tuer le temps.

Je ne sais pas si le jeu est disponible sur le PS Store européen, étant sorti il y a seulement quelques jours sur le japonais si je ne me trompe pas, mais en tout cas, la démo possède à elle-seule une dizaine de pistes, ce qui laisse le temps de se faire une bonne idée du jeu complet.
« Modifié: 27 juin 2013, 21:32:45 par Kayseur »