Auteur Sujet: Utawarerumono (OLM)  (Lu 988 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne lothaire3

  • Grand adepte du BSOD...
  • Dear cocoa user
  • **
  • Messages: 100
  • Karma: 70
  • Sexe: Homme
  • Eien ni hitori de... desho ?
    • Voir le profil
Utawarerumono (OLM)
« le: 08 mai 2012, 01:02:36 »


Fiche technique

Studio d'animation : OLM
Réalisateur : Tomoki Kobayashi 
Compositeur : Makoto Uezu
Chara-designer : Masahiko Nakata 
Année de production : 2006
Genre : Action/Drame/Fantastique
Format : 26 épisodes
Adaptation : Adapté du Visual Novel du même nom, édité par LEAF

Synopsis :

Prenant place dans un Japon Féodal "alternatif", Utawarerumono nous conte l'histoire de Hakuoro, un homme amnésique recueilli par les habitants d'un village paysan. Accepté au sein de cette communauté, il vient rapidement à s'opposer au shogun (seigneur) local... Peu après, les souvenirs de cet homme resurgissent, mais ne semblent pas aussi blanc que ne se l'était imaginé Hakuoro, ni même le spectateur...

Visuels
[img2]http://i1092.photobucket.com/albums/i404/lothaire3/truc%20divers/01.jpg[/img2][img2]http://i1092.photobucket.com/albums/i404/lothaire3/truc%20divers/02.jpg[/img2]
[img2]http://i1092.photobucket.com/albums/i404/lothaire3/truc%20divers/03.jpg[/img2][img2]http://i1092.photobucket.com/albums/i404/lothaire3/truc%20divers/06.jpg[/img2][img2]http://i1092.photobucket.com/albums/i404/lothaire3/truc%20divers/07.jpg[/img2]


Avis :

Je tiens a préciser que j'ai beaucoup aimé cet anime et, bien que cela sera difficile, j'essayerai d'être objectif.

Parlons d'abord de la réalisation : OLM nous offre une quelque chose d'impeccable. L'animation est fluide, les décors sont beaux, les jeux de lumières/ombres agréables... Les screens sont ceux de l'épisode 1, et même si la qualité va en grandissant, nous pouvons déjà y voir un beau travail.
Pour enchaîner, nous pouvons parler de la bande sonore qui est, à mon goût d'une qualité indéniable ; les différents thèmes collent bien a l'univers, sont beaux et renforcent toujours l'action sans en rajouter... Et encore, je ne parle ni de l'opening, ni de l'ending qui selon moi sont très bons et collent parfaitement bien à l'histoire.

Coté scénario, si l'on nous offre un démarrage assez classique (le héros amnésique), l'anime prend toute sa force dans une histoire couvrant beaucoup de styles (le drame, la comédie, la guerre, la contemplation, les tourments...) avec aisance et sans jamais de redondance. Cependant, cette aisance n'empêche nullement l'avancée du scénario, bien au contraire... L'histoire de Hakuoro est un pur plaisir a suivre, tant dans ses peines, dans ses joies que dans ses aventures. (Et, oh joie, Utawarerumono ne garde aucune des scènes "Hentai" de son parent)

Autre point important, les personnages ont tous eu droit a un traitement de faveurs similaire et, par conséquent, tous possèdent un design sortant du lot, avec un background développé ; par ces deux points et bien d'autres, tous les personnages sont attachants, pas passifs et, merci, pas plats... Certaines mauvaises langues dirons même que les personnages secondaires sont parfois plus attachant que le héros lui-même... ce qui n'est pas forcément faux.

S'il l'on devais retenir qu'une seule chose, ce serais que c'est un anime à voir.


Je suis conscient que ce texte ne fait point honneur à la langue et à la grammaire francaise... Je suis désolé de vous le demander, mais si quelqu'un pouvais m'aider à le corriger, ce ne serais pas de refus. Merci d'avance
« Modifié: 19 septembre 2012, 00:12:55 par lothaire3 »
"The seagull,
Wonder if she is sad,
Left alone without being touched
By the blue of the sky,
Or the blue of the sea."...

Hors ligne ricou

  • Love is not member
  • ****
  • Messages: 1024
  • Karma: 137
  • Sexe: Homme
  • ça devrait vous traumatiser.
    • Voir le profil
Re : Utawarerumono (OLM)
« Réponse #1 le: 08 mai 2012, 10:41:48 »
Je confirme que cet anime est très bien. Et je ne peux que trop conseiller le VN qui (étant le support principal) est plus développé, en particulier les relations entre les différentes régions. Il y a même certains chapitres qui n'apparaissent pas dans l'anime.
Je dois avouer que le VN m'a vraiment ému à certains moments, et m'a pris aux tripes à d'autres. Surtout à la fin même s'il faut bien avouer que bien que ce soit original, elle part un peu dans tous les sens et ne veut pas dire grand chose... [Attention gros spoil, ne pas lire si vous n'avez pas vu l'anime en entier] :
Spoiler
Je parle en particulier de l'histoire des expériences sur Hakuoro qui sont sorties de nulle part.