Auteur Sujet: Fate/Zero (Ufotable)  (Lu 3854 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Kayseur

  • Administrator
  • User ★ night ever
  • *****
  • Messages: 2210
  • Karma: 203
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Fate/Zero (Ufotable)
« le: 20 octobre 2011, 13:09:41 »


Fiche technique

Studio d'animation : Ufotable
Réalisateur :  Ei Aoki
Compositeur : Yuki Kajiura
Chara-designer :  Takashi Takeuchi
Année de production : 2011 / 2012
Genre : Action, fantaisie, suspens
Format : 25 épisodes en 2 saisons
Adaptation : Romans de Fate/Zero écrits par Gen Urobuchi

Synopsis :

Prenant place 10 ans avant les évènements de Fate/Stay Night, Fate/Zero dépeint la 4ème guerre du Saint-Graal qui se déroulait alors dans la ville de Fuyuki.
Cette guerre consiste à faire combattre 7 mages qui devront invoquer 7 esprits héroïques, les maitres et les servants, dans le but de s'approprier le calif sacré qui leur accordera le pouvoir d'éxaucer un miracle.


Visuels



Avis :

S'il y a bien un anime à regarder cette saison, je pense que c'est celui-ci. Tout d'abord, je tiendrais à dire que je suis loin d'être un fan inconditionnel de Fate et compagnie, bien sûr, j'ai apprécié l'anime de Fate/Stay Night et unlimited blade works, mais je n'ai jamais touché au visual novel. Néanmoins, j'ai jusqu'ici vraiment très aimé Fate/Zero.
Tout d'abord, l'animation. C'est Ufotable qui s'en occupe, et ça se sent : les décors sont beaux et colorés, les effets de lumière comme il le faut, les mouvements sont fluides, et même si mes screens ne sont pas parfait, je pense que c'est assez visible. La qualité est d'ailleurs constante, et vraiment on se plait assez à admirer tout ça.
En plus de cet esthétique, la bande sonore est desservie par Kajiura Yuki (Madoka Magica, Kara no Kyoukai) ce qui, comme vous vous en doutez, donne un superbe résultat. Les musiques sont belles, collent à l'univers et deviennent épiques quand il le faut, sans compter qu'en plus de ça l'opening et l'ending me plaisent plutôt bien (l'opening est fait par LiSA, la chanteuse de Girls Dead Monster dans Angel Beats) qui est assez sympathique. On aurait pu esperer quelque chose de plus "profond" et moins "joyeux", c'est certain, mais ça reste plutôt pas mal.
En fait, si j'avais une seule chose à reprocher sur le point de l'animation-même, ce serait éventuellement les visages de certains personnages qui me semblent peu détaillés (Irisviel par exemple) sauf que c'est plutôt typique de la patte de Takeuchi et est donc fidèle. De ce fait, je ne sais pas si pour les fans, l'on peut compter ça ou non comme un défaut.
Ah, d'ailleurs, la série a été divisée en deux saisons pour la raison qu'ils souhaitent conserver une qualité constante ce qui n'est pas plus mal à mon sens.

Côté scénario, et bien ayant Gen qui s'y colle (Madoka, encore une fois, mais aussi Phantom Requiem, Saya no Uta  - un VN -) je m'attendais à quelque chose de torturé et de sombre. Et ce fut le cas. Même si le synopsis peut paraître shônen, et que l'anime de Fate/SN le fait aussi, il n'en est rien ici. Bien sûr, nous avons des combats étant donné le thème, mais nous avons aussi et beaucoup de parlotte scénaristique du plus bel effet. Intriguant à point, tous les personnages savent se démarquer plus ou moins, et même ceux qui, au premier abord, semblent plutôt mou du genoux se révèlent plutôt intéressants par la suite. Le scénario sait où il va, et même si on connait grâce à Fate/Stay Night plus ou moins le dénouement, c'est vraiment prenant. Le thème du magicien est aussi bien fait, car même si la magie occupe une place importante, elle n'est en rien dérangeante même si elle n'a rien de nouveau si l'on connait déjà les autres Fate.
Pour preuve de mon accrochage à l'anime, bien que j'avais rechigné à voir le premier épisode par manque de temps au début, tout de suite après l'avoir finalement vu je me suis dépêché de me procurer les LNs pour pouvoir en savoir la suite.
Par ailleurs, en ce sens, l'anime est très fidèle à ce dernier.

Je n'ai pas grand chose d'autre à dire, mais pour peu l'on accroche au style qu'est cet anime, c'est à dire de la magie, de l'intrigue constante et du combat (pas tant que ça, mais il y en a) c'est à ne pas rater.
Sans oublier que, finalement, avoir vu Fate/Stay Night ne me parait pas nécessaire, au contraire, cela permet de ne pas savoir la suite. Toutefois, il semblerait quand même que Fate/Zero spoil énormément Heaven's Feel qui est la dernière route du visual novel de Fate. Mais finalement je ne sais pas si c'est aussi important que ça. Enfin, ce que je veux dire, c'est de ne pas se bloquer pour cette raison-là.


(Après avoir fini le tome 2 du LN, soit la moitié de l'histoire et donc après avoir pas mal dépassé l'anime, je peux dire que c'est toujours aussi prenant sans aucun problème.)

Ps : Je t'ai piqué ton modèle de fiche Super-Pucelle. :)
« Modifié: 20 novembre 2011, 19:14:11 par Kayseur »

Hors ligne Cheltaku

  • Kocchi New User
  • *
  • Messages: 14
  • Karma: 71
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Fate/Zero
« Réponse #1 le: 20 octobre 2011, 23:02:26 »
Je n'ai pas particulièrement aimé l'anime Fate/Stay Night, par contre, j'avais apprécié le concept et certains personnages, quelle ne fut donc pas ma surprise lorsque j'ai découvert qu'Unlimited Blade Works proposait les concepts et personnages qui m'avaient tant plu mais en améliorant tout ce qui m'avait déplu !...en fait je ne l'ai toujours pas vu car je compte l'acheter mais il n'est pas premier dans ma liste de priorités d'achat, bref.

Un an plus tard, j'apprends la sortie d'un prologue dont les échos me laissent entendre qu'il sera encore meilleur que le fameux UBW que je n'ai finalement toujours pas vu et surtout, qu'il fera moins Shônen que F/SN. Par la suite, je me suis renseigné sur Urobuchi et me suis rendu compte que plus le jour J approchait et mieux c'était(promesse d'une histoire bien sombre comme on les aime, cf.Madoka qui fut la seule référence que je connaissais).
Tout d'abord, j'ai apprécié le premier épisode de 45 minutes qui instaure de suite une ambiance, un rythme et un univers, on retrouve d'ailleurs avec plaisir certains personnages de F/SN(Ouf, pas de Shirou en vue). La qualité de l'animation ne déçoit pas, je retrouve avec plaisir la patte Type Moon qui m'a bien plu sur Canaan ou encore Kara no Kyoukai. Je n'ai pas vraiment fait attention à la bande sonore(car je n'y fais jamais réellement attention...sauf dans Evangelion hmmm)mais elle ne m'a pas particulièrement marqué en mal, plus le contraire en fait mais ce n'est vraiment pas ce qui m'a le plus marqué car je n'ai pas forcément regardé les trois épisodes dans de bonnes conditions sonores. A part ça, la saison dernière avait Steins;Gate, celle-ci a Fate/Zero, c'est le choix que j'ai fait en tous cas même si les fans de Steins;Gate n'apprécieront pas forcément Fate/Zero étant donné que nous avons là affaire à deux types d'animes bien différents finalement.

Hors ligne Super-Pucelle

  • User ★ night ever
  • *****
  • Messages: 2104
  • Karma: 183
    • Voir le profil
Re : Fate/Zero
« Réponse #2 le: 23 octobre 2011, 23:02:12 »
Ps : Je t'ai piqué ton modèle de fiche Super-Pucelle. :)

Scrogneugneu ! :p

Une 'tite critique brève pour les trois premiers épisodes :

Graphiquement, que dire si ce n'est qu'on a atteint la perfection. En toute objectivité, si la qualité que l'on nous offre durant trois premiers épisodes est celle qui nous attend pour la suite de la série, on a là le plus beau des anime jamais vu. Je ne connaissais pas le studio ufotable si ce n'est pour des Visual Novel tel que ef - a fairy tale of the two, c'est une sacrée surprise. Que ce soit l'animation, la 3D, les jeux de lumières, les décors ou encore le character design, c'est juste magnifique. Nan, vraiment, rien à redire.
Pour l'ambiance sonore, là encore, saperlipopette, paye ton savoir faire. Les pistes jouent leur rôle et contribuent grandement au frisson. L'opening et l'ending sont juste sublimes. Ça manque grandement de détails pour une critique, mais très franchement, je vois pas quoi rajouter, il n'y a pas d'autres mots qui me viennent à l'esprit.
Au niveau de l'histoire, le décors vient d'être planté en totalité (épisode 3) et on s'apprête à entrer dans du lourd. Et là encore, j'applaudis. J'ai toujours été friand des mises en scènes qui nous présentent plusieurs personnages en même temps (c.f. Baccano! et Durarara!!), et là, je suis servi. Un pur régale de suspens. Ajoutez à ça des personnages aussi diversifiés qu'intéressants et c'est du tout bon. Et enfin, cette tension qui monte crescendo à chaque épisode, rah, que c'est bon !

En bref, ce début d'anime est pour moi le meilleur que j'ai vu. J'en attends beaucoup et je pars confiant : Fate/Zero sera magnifique.

Merci pour la fiche ! ^^

ElKaizer

  • Invité
Re : Re : Fate/Zero
« Réponse #3 le: 24 octobre 2011, 00:06:42 »
Graphiquement, que dire si ce n'est qu'on a atteint la perfection. En toute objectivité, si la qualité que l'on nous offre durant trois premiers épisodes est celle qui nous attend pour la suite de la série, on a là le plus beau des anime jamais vu. Je ne connaissais pas le studio ufotable si ce n'est pour des Visual Novel tel que ef - a fairy tale of the two, c'est une sacrée surprise. Que ce soit l'animation, la 3D, les jeux de lumières, les décors ou encore le character design, c'est juste magnifique. Nan, vraiment, rien à redire.

C'est que tu as pas du en voir énormément (enfin après la qualité esthétique peut être vraiment subjectif mais je trouve des animes comme Tatami Galaxy, Katanagatari bien plus joli) mais je dois reconnaitre que sur ce plan l'anime s'en tire très bien et se rapprocher du style de Takeuchi pour le design lui donne une certaine identité toujours appréciable.

Sinon les épisodes font tous pour nous montrer que les perso de cette guerre sont loin des différents lopettes de F s/n et réussissent plutôt bien, une foule de personnage charismatique et/ou intriguant avec tous un objectif bien précis à atteindre. Ma seule crainte c'est que le style Nasu ne viennent pas pourrir des séquences de combats qui seront forcement très attendu et l'épisode 4 ne m'a pas donné totale satisfaction.

Hors ligne Kayseur

  • Administrator
  • User ★ night ever
  • *****
  • Messages: 2210
  • Karma: 203
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Fate/Zero
« Réponse #4 le: 25 octobre 2011, 01:15:46 »
Hum, tu n'étais pas le premier à avoir dit être un peu déçu du quatrième épisode, et je ne comprenais pas vraiment pourquoi sachant que c'était un combat, et que ça devait donc être plutôt sympathique. Mais ça, c'était avant que je le voie moi-même.

Car au final, après l'avoir finalement vu... Je dois avouer être du même avis. Les phases de combats sont bien animées, mais en fait beaucoup trop entre-coupées. Je ne sais vraiment trop comment décrire ça, mais l'action n'est pas vraiment soutenue, les explications un peu brève, et au final, ça a donné quelque chose de moyen.

En fait, dans le LN, cette scène rendait vraiment très bien, toutes les stratégies que Saber et Lancer exécutent étaient très bien décrites, l'alternance avec les scènes de plot de Kiritsugu / Maiya & co était très bien pensée, mais en anime, j'ai trouvé ça assez banal, sans âme. Evidemment il fallait bien adapter, mais je pense qu'ils auraient pu faire autrement, comme par exemple, rallonger le combat sur deux épisodes pour avoir plus d'action pure et décrire un peu mieux (par exemple, je ne sais pas mais j'ai trouvé le fait que Kiritsugu ne puisse pas tirer sur Kayneth car l'Autre sur la grue était là un peu trop implicite, la raison).

Bref, à voir la suite si ça se rattrapera.

Hors ligne Sonic-san

  • User.exe
  • **
  • Messages: 83
  • Karma: 71
  • Sexe: Homme
  • Chasseur de FINE0 dans les Project DIVAs
    • Voir le profil
    • Project DIVA.fr
Re : Fate/Zero
« Réponse #5 le: 25 octobre 2011, 23:37:54 »
Je suis d'accord avec ce qui est dit plus haut sur cet épisode 4.
En tout cas, Fate/Zero semble être largement mieux que l'anime Fate/Stay Night. Je sais pas si c'est à cause de ce mec inutile au nom de Shirou ou bien autre chose... x

Oh et des belles images pour finir.




Et deux images violentes, gores... Bref, âmes sensibles, s'abstenir.
Spoiler


Twitter : SonicSanSH
Spoiler

Hors ligne Super-Pucelle

  • User ★ night ever
  • *****
  • Messages: 2104
  • Karma: 183
    • Voir le profil
Re : Fate/Zero
« Réponse #6 le: 15 novembre 2011, 23:48:04 »
J'avais un doute avec l'épisode 6, mais ça se confirme avec le 7.

La version TV est censurée, nan ?

Pour l'épisode 6, on nous sort le même plan à chaque fois que le psychopathe et maitre de Caster se met à triturer de la chair (d'après les bruitages).
Dans le 7, dès que Caster semble faire des trucs pas très saint aux gosses, on nous sort des plans animés de la forêt.

C'est un style de censure plutôt particulier je trouve, et très franchement, elle me gène plus que les autres (genre les bandes blanches/noirs qui se foutent en plein milieu de l'écran).

Bref, vivement les Blu Ray.

Hors ligne John

  • Kocchi New User
  • *
  • Messages: 26
  • Karma: 71
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Fate/Zero
« Réponse #7 le: 17 novembre 2011, 14:25:50 »
En tant que grand Fan de Fate cette série ne me déçois quasiment pas.
Quelle joie de retrouver Saber, Lancer (encore plus classe que dans les autres opus)voir Irysviel, Berseker réincarné
Spoiler
en lancelot Du lac (plus classe que Hercule)
j'étais même content de revoir
Spoiler
Girgamesh
que pourtant je déteste, mais il faut dire que quand on est fan de
Spoiler
Médusa en Rider
et
Spoiler
Médée en Caster
qui sont remplacé par des ploucs complètement débiles ça redonne un peu de beaume au coeur XD.

Petite déception sur L'opening toute fois, je le trouve magnifique visuellement mais musicalement il ne sort pas du lot comme les autres. J'ai eu du mal a comprendre pourquoi ne pas avoir rappeler Tanaka Sachi qui a, vous ne me contredirez je ne pense pas, LA VOIX de Fate quoi...haaa Dissillusion était la meilleure.

Ensuite niveau action, on est dans le vif du sujet tout de suite, nous épargant cette fois e "Sehai sensou, sore ha...nanasen no Masuta to sabento ha koroshiau no tatakau blablablabla"qu'on entend 3 fois dans Fate...la on sait ce que c'est .
Et je pense que il n'est pas forcément nécessaire de voir F/SN pour regarde Fate Zero.
Pour l'instant j'attend de voir la puissance De Emiya Kiritsugu car à par son intelligence et ses armes on n'a pas vu grand chose.
Spoiler
Kotomine Kirei est moins malsain et vil, on découvrira surement comment est il devenu un sale traître quand a girgamesh il est toujours aussi malintentionné et vil.
Spoiler
Alexandre le grand en Rider : OMG c'est quoi ce plouc !!! Rendez nous la sexy Médusa !!!!
Spoiler
Gilles de je sais plus quoi en Caster : pffff il sert à rien, pourquoi on plus la belle Médée ?
Spoiler
Assassin : difficile de remplacer le ténébreux et charismatiques Sasaki Kojirou...mais bon les 40voleurs c'est pas trop mal non plus.
Saber : RIEN a dire, toujours aussi parfaite, belle..Saber quoi^^
Zero Lancer : Encore plus classe qu'avant, plus fort ! pas de déception

Spoiler
Et on voit aussi Bazette mais j'i l'impression que ce n'est pas dans ce volet qu'on la verra Master de lancer.dommage
« Modifié: 17 novembre 2011, 16:11:13 par ricou »
Ne pleures pas pour ce que tu n'as plus, souris pour ce que tu as eu

Hors ligne ricou

  • Love is not member
  • ****
  • Messages: 1024
  • Karma: 137
  • Sexe: Homme
  • ça devrait vous traumatiser.
    • Voir le profil
Re : Fate/Zero
« Réponse #8 le: 17 novembre 2011, 16:14:16 »
J'ai foutu en spoiler tous les noms des servants. Ce sont des spoilers et ça fait partie des choses qui peuvent gâcher le visionnage que de le savoir à l'avance.
En attendant, je trouve Rider Zero beaucoup plus classe que celle de F/SN, mais vraiment DE LOIN. Le traiter de plouc c'est vraiment exagéré et c'est que tu n'as pas compris le comportement du personnage.
Après, ouais pour Caster Zero, c'est vrai que c'est bizarre, toutefois là encore dire que c'est un "plouc"... C'est plutôt un vrai monstre. D'ailleurs cela colle particulièrement avec ce qu'on sait de lui dans son histoire réelle (merci wikipédia). Et puis c'est normal que tous les servants ne soient pas les mêmes, l'anormalité vient de Saber et non des autres personnages~.

Hors ligne ricou

  • Love is not member
  • ****
  • Messages: 1024
  • Karma: 137
  • Sexe: Homme
  • ça devrait vous traumatiser.
    • Voir le profil
Re : Fate/Zero (Ufotable)
« Réponse #9 le: 26 décembre 2011, 00:36:30 »
Je double post juste pour dire que le dernier épisode de la saison 1 est sortie.
Et aussi pour ça :
:jumro: :jumro: :jumro: :jumro: :jumro: :jumro: :jumro: :jumro: :jumro: :jumro: :jumro: :jumro: :jumro: :jumro: :jumro: :jumro: :jumro: :jumro: :jumro: :jumro: :jumro:

Hors ligne Maritan

  • Dear cocoa user
  • **
  • Messages: 101
  • Karma: 71
    • Voir le profil
    • Good Smile Company (France)
Re : Fate/Zero (Ufotable)
« Réponse #10 le: 23 janvier 2012, 16:52:01 »
C'est vrai que le fait que Saber soit commune aux deux séries (bon pour Archer on sait déjà comment ça va se finir), ne s'explique que par le fourreau de l’épée. Mais puisqu'il faut "un bout" du héros pour l'invoquer, c'est normal.

Pour ma part je trouve F/Z bien mieux que FSN qui m'avait littéralement endormie sur certains passages. J’espère juste que la deuxième partie sera à la hauteur. Pour ce qui est de la censure, perso ça me va, je n'ai aucun besoin de voir des scènes de tortures et autres gore inutile pour me faire une idées de la scène ou de la cruauté de Caster.